Spectacle au Profit des Pompiers Volontaires de Figueira da Foz

Publié le 16 Novembre 2017

 
Ma Vie au Portugal

Ce dimanche nous avons assisté pour 3€ à plus de 3h30 de danses traditionnelles et de chant au profit des "bombeiros voluntários", ces hommes et femmes courageux qui pour 8€/jour en moyenne délaissent leur travail et leur famille en cas d'incendie pour aller prêter main forte aux pompiers de métier ...

Et croyez moi que depuis mi juin ils ont eu fort à faire, d'abord lorsque l'incendie de Pedrogão Grande à +- 50km de chez nous a pris au piège une quarantaine de personnes dans leur véhicule et plusieurs autres dans leurs maisons ou village, bilan 62 morts .... ils étaient là ces pompiers de métier et/ou volontaires

Nous étions rentrés en Belgique pour les vacances d'été mais nous avons suivi les infos à la télé, sur la toile et surtout au travers de mes contacts au Portugal et nous étions horrifiés de voir les images !!

Pendant tout l'été, même si les télés françaises ou belges n'en ont plus parlé, il y a eu des incendies au Portugal, comme chaque année d'ailleurs ... jusqu'à cet horrible week end du 15/16 octobre où plus de 500 feux se sont déclarés dans pratiquement tout le pays mais plus spécifiquement dans le centre, notre région, renforcé par les vents violents de l'ouragan Ophélia qui longeait les côtes portugaises et cette fois nous étions sur place, tout comme plus de 6000 pompiers de métier et volontaires qui ont lutté pendant plusieurs jours !

Croyez moi quand on voit de près une énorme colonne de fumée blanche puis noire, ce qui nous est arrivé le 15 vers 16h à Mira en sortant d'un restaurant ... que le soleil devient orange dans la fumée au fil des minutes

cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir

cliquer sur les photos pour agrandir

Que pour rentrer chez vous, vous devez longer une nationale donc les abords sont enfumés et rougeoyants au loin ... vous savez que ce sont des flammes parce que les camions de pompiers s'affairent, les habitants sortent et regardent impuissants, se demandant si leur village va être épargné 

Que vous vous arrêtez, par habitude, au petit café en bord de plage où vous aimez prendre votre porto en admirant l'océan et que vous vous rendez compte que la fumé est présente là aussi, à plus de 50km de l'autre, que vous apercevez ensuite qu'il y en a aussi sur la gauche et qui semble venir "de par chez vous"

cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir

cliquer sur les photos pour agrandir

Votre premier réflexe est de vouloir vite rentrer chez vous mais c'est impossible car des pompiers barrent les routes, le village à coté du vôtre est en feu !!! Vous essayez de contourner mais impossible ... à moins de faire un détour de quelques dizaines de km, ce que nous avons réussi à faire finalement en voyant au loin des flammes traverser les routes (là j'avoue que je n'avais plus vraiment envie de prendre des photos !), heureusement notre voisine portugaise nous avait rassuré en nous disant que le village ne risquait rien mais qu'elle voyait au loin les flammes par dessus les forêts d'eucalyptus et entendait les crépitements sans parler de l'odeur et de la chaleur ambiante !!

Il faut dire que ce soir là à minuit 49 il fait encore 26°...

 

 

Enfin rentrés à la maison, en pleine nuit, vous avez du mal à trouver le sommeil, surtout en sachant que des gens dehors se battent contre les flammes, des pompiers mais aussi habitants afin de sauver leurs maisons, leurs champs, leurs animaux ... en ayant peur que les vents violents fassent tourner le sens de l'incendie et amènent les flammes par chez vous ...

Et quand le lendemain au réveil la fumé est grise (c'est bon signe c'est que le feu est éteint) mais vous prend à la gorge, que la cour et les garages sont couverts de cendre, de morceaux d'écorces et de feuilles brûlés et que les vêtements laissés à sécher dehors la veille ainsi que la voiture sont couverts de résidus d'incendie

cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir

cliquer sur les photos pour agrandir

Vous mourrez d'envie d'aller voir les "dégâts", de prendre des nouvelles du village voisin, d'être certain que le feu est sous contrôle voir carrément fini ce qui serait l'idéal ... plus de barrages de pompiers s'est bon signe, notre petite route habituelle entre les forêts d'eucalyptus, les champs et rizières est à nouveau accessible, donc finalement ça ne doit pas être aussi terrible que ça  ... et là, au détour d'une petite rue, l'apocalypse !!!!!!

Nous étions mon mari et moi estomaqués de voir ce que ce si joli paysage que nous traversons plusieurs fois par semaine était devenu, ça nous a donné la chaire de poule et les larmes aux yeux malgré que ce ne sont "que" des champs, des rizières et des arbres (la voiture était abandonnée depuis plusieurs mois)

cliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir

cliquer sur les photos pour agrandir

Heureusement la nature reprend vite ses droit et à peine 8 jours après la verdure commençait à renaître par dessus les cendres, les champs étaient retournés et préparés pour les prochaines plantations par contre du coté des arbres ce sera beaucoup plus long ... le long de l'autoroute qui monte à Porto nous avons remarqué qu'au pied des arbres brûlés il y a 2 ou 3 ans de petites touffes de feuilles sont déjà bien présentes, l'eucalyptus est un arbre qui brûle vite mais qui grandit vite aussi, c'est sans doute pour ça qu'il est tant prisé par l'industrie du papier !

Bref, tout ça pour dire qu'au Portugal les pompiers et volontaires font un boulot sensationnel, comme partout certainement mais quand on l'a vécu de si près on imagine mieux les choses et ont besoin de notre soutient en cas de soucis aussi, ils ont perdu un véhicule dans les incendies du 15 octobre et 3€ d'entrée pour les aider ce n'est vraiment pas la mer à boire même pour un portugais qui touche en moyenne 600€/mois .... c'est donc avec plaisir que nous avons assisté à leur spectacle qui était magnifique en plus

cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir

cliquer sur les photos pour agrandir

Vous pourrez regarder l'intégralité des photos sur l'album de ma page FB (même si vous n'avez pas de compte ;-) )

Parmi les groupes il y avait les "Rancho das Cantarinhas" (photo 3 et 4 au dessus) ils sont célèbres dans le monde entier car ils ont été danser un peu partout et impressionnants car les jarres que portent les danseuses sur la tête pèsent entre 13 et 18kg chacune ... elles sont décorées de fleurs fraîches la veille des spectacles et toutes différentes car assorties à la tenue de la "porteuse" et ne pensez pas qu'elles restent statiques, NON, elles dansent, virevoltent et sautillent allègrement !!

Le dernier groupe à passer sur scène nous a beaucoup ému aussi, non pas par leurs danses particulières car tous les groupes sont attractifs mais par le fait que la presque totalité de leur ville "Vila Nova de Poiares" a été détruite par les feux du 15 octobre alors qu'il avait déjà été la proie des flammes en août 2017 ... je ne sais pas si j'aurais eu le courage de danser comme eux après ça !

cliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandircliquer sur les photos pour agrandir
cliquer sur les photos pour agrandir

cliquer sur les photos pour agrandir

1500€ ont étés récoltés, ce n'est pas assez mais pour eux c'est une reconnaissance de leur métier et de leur sacrifice avant tout, nul doute que si l'entrée avait été plus chère ou si il y avait eu une urne pour les dons ils auraient récolté plus ... donc si de votre coté il y a une soirée de solidarité, n'hésitez pas  ;-)

Spectacle au Profit des Pompiers Volontaires de Figueira da Foz
Spectacle au Profit des Pompiers Volontaires de Figueira da Foz

Rédigé par Ma Vie au Portugal

Publié dans #Fêtes - Animations, #Figueira da Foz, #Buarcos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article