Minis Sandwichs Presunto/Kiwi/Fromage ou Chorizo/Fromage Frais ...

Publié le 18 Janvier 2018

 

Me voilà enfin de retour après vous avoir délaissé depuis ... l'année dernière !! Certes ce n'était qu'il y a 17 jours mais quand même ;-)

Après avoir passé 3 semaines en Belgique et bien profité de notre famille, surtout de notre petit fils, nous sommes de retour "au pays" pour de nouvelles aventures culinaires mais aussi de nombreuses visites donc, permettez moi avant toute chose de vous souhaiter une excellente année 2018 !!

J'avais fait ces petits sandwichs lors d'un repas avec des amis franco/portugais en utilisant bien entendu des produits portugais comme le fromage frais dont je ne connais pas le nom mais que vous allez certainement reconnaître sur la photo mais aussi les bons kiwis de notre jardin ...

 

 

Ingrédients

(pour une douzaine de sandwichs)

 

5 à 6 tranches de pain de mie

3 kiwis

2 belles tranches de presunto

2 petits fromages frais

poivre ou épices au choix

 

Avec un petit emporte pièces rond de +- 4cm de diamètre, découper 5 ronds dans chaque tranche de pain de mie ensuite une douzaine de ronds de la même grandeur dans le presunto

Sortir les 2 fromages de leur petit pot et les couper en 12 tranches épaisses, éplucher les kiwis et les couper en tranches épaisses également (au besoin les recouper avec l'emporte pièces)

 

 

Déposer un rond de pain de mie sur lequel vous ajouter un rond de presunto puis une rondelle de fromage sur laquelle vous saupoudrer du poivre moulu ou des épices et une rondelle de kiwi, terminer par un rond de pain de mie

 

 

Vous pouvez facilement les faire le matin et les conserver filmés au frigo en attendant la dégustation, ces minis sandwichs bien frais ont été très appréciés ... vous pouvez également opter pour une version "fromage frais/ chorizo" sur le même principe

 

 

Minis Sandwichs Presunto/Kiwi/Fromage ou Chorizo/Fromage Frais ...

Rédigé par Ma Vie au Portugal

Publié dans #amuses gueule

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article