Filet de Poulet à la Moutarde, Orange et Kaki ...

Publié le 29 Octobre 2020

 

Vous le savez, le poulet on adore, quand je suis pressée ou que je dois décongeler en vitesse quelque chose c'est vers le poulet que je me tourne mais je tente à chaque fois de changer la recette sous peine de manger tout le temps la même chose ... cette fois j'avais de bon kakis bien mûrs dans mon frigo j'ai donc fait une recette qui se marierait bien avec et le résultat est top, l'homme a adoré !

 

 

Ingrédients

pour 2 personnes

 

2 beaux blancs de poulet

20cl de jus d'orange (frais si possible)

1 grosse cuillère à soupe de moutarde

1 gros kaki bien mûrs

1 gros oignon

10cl de crème de cuisson

margarine

sel / poivre

 

Nettoyer les blancs de poulet et les déposer dans un plat avec un peu de margarine ... les saler et poivrer des 2 côtés puis les tartiner de moutarde

Eplucher l'oignon et le couper en lamelles, les ajouter dans le plat ainsi que le jus d'orange, saler et poivrer puis mettre à 180° pendant +- 30 minutes

Arroser de temps en temps le poulet avec le jus de cuisson

Pendant ce temps, prélever la chair d'un gros kaki avec une cuillère afin de garder des morceaux ... à la fin des 30minutes de cuisson ajouter les morceaux de kaki dans la sauce et terminer la cuisson 10min afin de les réchauffer

 

 

Dresser les assiettes en déposant les blancs de poulet et le plus gros de la chair des kakis et des oignons, les garder au chaud dans le four, puis récupérer le jus de cuisson dans un poêlon, y ajouter la crème et rectifier l'assaisonnement, laisser épaissir quelques secondes
 

 

Napper les blancs de poulet de cette bonne sauce bien crémeuse, j'ai accompagné de simples pommes de terre cuites à l'eau et nous nous sommes régalés, le sucré du jus d'orange et du kaki se marie à merveille avec la moutarde, vous pouvez râper un peu de zeste d'orange pour décorer l'assiette ...

 

 

 

Rédigé par Ma Vie au Portugal

Publié dans #Poulet - Volaille, #Agrumes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article